Metadescription

Bien optimiser la metadescription de ses articles

Les règles changent en référencement, les réseaux sociaux prennent une importance de plus en plus considérables, et la visibilité sur Google prend des formes nouvelles. Travailler son SEO est devenu un art complexe aux multiples formes. Il demeure cependant certains aspects intouchables : ainsi, remplir avec soin son H1 et son metatitle (si vous ne l’avez pas fait, allez vite lire nos articles sur le sujet). La metadescription fait également partie de ces éléments à ne pas négliger. On t’en dit tout de suite deux mots…

Qu’est-ce que la metadescription ?

Comment, tu ne sais pas ? C’est facile, il s’agit de ce texte que les moteurs de recherche – notamment Google – propose sous le metatitle (lien bleu) et l’URL en vert dans les résultats de recherche. Généralement, il fait entre 150 et 200 caractères. Il a pour fonction de donner un aperçu des informations présentes sur la page, en fonction de la requête de l’internaute. Qu’on se comprenne donc bien : comme le metatitle, la metadescription n’est pas présente sur la page elle-même, mais uniquement sous l’URL de la dite-page dans les résultats de recherche de Google.

Metadescription

Ca, en rouge, c’eest une metadescription. Pourquoi ça concerne le Chili ? Aucune idée, ça m’est venu comme ça…

Ah, et un point important : on ne peut que la suggérer à Google. Eh oui, comme pour le metatitle, votre moteur préféré… bah fait strictement ce qu’il veut. Si ce que vous proposez ne lui convient pas, il va « piocher » dans votre texte pour afficher un extrait qu’il juge pertinent. Et comme Google est taquin, il peut parfois afficher votre metadescription, et parfois pas : cela varie notamment en fonction de la requête de l’internaute.

L’importance de la metadescription

Chose importante : la metadescription n’a pas d’impact sur le positionnement des pages, concrètement au metatitle par exemple. Pour autant, inutile de dire qu’il faut la soigner, car une metadescription bien faite et attrayante / incitative peut permettre de multiplier les clics sur ta page.

Eh oui, concrètement, ton CTR va augmenter si ta « meta » est efficace. C’est fou ce qu’on peut faire avec une petite centaine de caractères… Et plus tu respecteras les règles fixées par Google, plus tu auras de chances que ce qui s’affiche soit ce que tu as choisi, et pas un vague morceau de texte choisi par un robot. Ces règles, on te les donne tout de suite.

Combien de mots doit contenir la metadescription ?

En fait… c’est à peu près la seule règle à respecter ! (bon, et aussi le fait qu’elle doit être pertinente par rapport au sujet de la page). Il est conseillé en ce moment de rédiger des « metas » de 160 caractères environ. Sinon, elles risquent d’être « coupées » ou remplacées par un autre extrait.

Attention : cette règle a tendance à évoluer assez fréquemment (comme précisé dans cet article de la Fabrique du Net). Google a déjà fait des tests avec des « metas » de 300 et quelques caractères… avant de repasser à 160 courant 2018. Va donc expliquer ça à tes clients quand tu leur a tout fait changé une première fois. Bref.

Quelques astuces pour bien remplir sa metadescription

Bon, tu vas me dire, c’est bien beau tout ça, mais j’y mets quoi dans ma meta ? Eh bien des infos pertinentes, des avantages clients, des détails sur tes produits et sur tes points forts. Si tu peux, place des chiffres (« plus de 100 références disponibles », « des milliers de modèles en stock ») et des avantages marquants (« livraison en 48 heures », « satisfait ou remboursé », « 99% d’avis positifs », « meilleurs prix du marché »…). Note aussi que des informations sont déjà présentes dans le metatitle : ne les répète pas, complète-les. Bien sûr, fais des phrases, même simples, en bon français : rien de plus détestable que les suites de mots sans sens global.

Et enfin, n’hésite pas à indiquer ton mot-clé principal dans tametadescription : Google a tendance à le présenter en gras à l’internaute, ce qui attire toujours un peu l’oeil.

Voilà… tu sais tout 😉

Ajouter votre grain de sel ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.