Comment trouver ses mots clés en SEO : les outils gratuits et payants

Les outils pour trouver ses mots-clés et être efficace en référencement

Hello (again ?) toi qui cherche à booster le référencement de ton site web !

Le sais-tu ? (oui, sans doute…) Toute stratégie de SEO commence par le choix des mots-clés (mais on va quand même aller un peu plus loin que ça.

Attention : l’idée de cet article n’est pas de faire un tour exhaustif de ce qui existe. L’ambition est plutôt de donner un aperçu des différentes solutions. Ready ? Go!

 

Le dilemme : des mots clés à fort volume de recherche ou pas ?

Comme on le précisait plus haut, pas question de faire du référencement sans déterminer d’abord les mots-clés sur lesquels on va travailler.

Ce n’est que du bon sens : tu cherches à apparaître sur des mots-clés spécifiques et intéressants pour ton activité après tout…

Si ton travail est de référencer des colonies de vacances, tu veux apparaître le plus haut possible dans les SERP sur des requêtes comme… bah “colonie de vacances”, “séjour de vacances”, “séjour enfant”, “colo ado”, etc…

 

Tu vas le voir : un problème se pose assez rapidement.

Faut-il choisir des mots-clés à fort volume de recherche (et donc très concurrentiels) ou au contraire des mots-clés plus “intimistes” qui draineront un trafic plus qualifié mais aussi plus faible ?

Eh bien tout dépend des moyens que tu es prêt(e) à mettre dans l’aventure.

Clairement, si tu n’aimes pas écrire et que tu n’envisages pas de faire du linking, inutile de viser les “grosses” requêtes.

Du reste, rien n’interdit de travailler d’abord les requêtes les plus simples pour ensuite viser plus haut, une fois que le site est positionné.

 

Les outils gratuits pour trouver ses mots-clés

Commençons par le plus simple : Google.

Il donne ce qu’on appelle des prédictions. Si si, tu connais : ce sont les propositions qui apparaissent dans la barre de recherche quand tu commences à taper une expression.

Eh bien figure-toi que cela est basé, assez naturellement, sur les recherches des autres internautes.

C’est donc une mine à mots-clés potentiels, même si le volume n’est pas indiqué. On te conseille de te servir de cet outil pour “défricher” et trouver quelques pistes.

 

Note d’ailleurs que tu peux également taper une requête et jeter un oeil sur les autres propositions de Google (en bas de page), ou sur les People Also Asked / Autres questions posées.

Là non plus, pas de volume de recherche indiqué, mais la méthode permet de dégager quelques idées.

 

Dans le même genre, tu peux utiliser le logiciel en ligne Answer The Public, qui te donne toutes les déclinaisons de recherche autour d’une expression donnée, ou bien Ubersuggest qui, lui, t’indique le volume de recherche et te permet donc de préciser ta stratégie.

 

Les outils (presque) gratuits pour trouver ses mots-clés

Autre possibilité : continuer à utiliser les outils que te fournit Google. Il en existe deux qui sont intéressants :

  • La Search Console : entre autres détails concernant ton site, elle t’indique les mots / expressions avec lesquels ton site a été trouvé.Une bonne chose donc, mais il faut prendre le temps de configurer cet outil, gratuit par ailleurs.

    Et bien sûr, Google impose une vérification de propriétaire, ce qui empêche d’utiliser la Search Console pour analyser d’autres sites.

     

  • Google Keyword Planner / Le planificateur de mots-clés de Google. Là, il est possible de trouver des mots-clés et des idées de mots-clé, ainsi que les volumes de recherche qui vont avec.Fiable (dans la mesure où ce sont les données de Google) et efficace… mais il faut avoir une campagne Adwords en cours pour pouvoir utiliser cet outil. Pas 100% gratuit donc.

 

Les outils payants pour trouver ses mots-clés

Enfin, si tu es prêt(e) à mettre la main au portefeuille, il existe bien sûr des outils très complets. Voici deux exemples :

  • SEM Rush : très utile pour tester des mots-clés et trouver des idées supplémentaires, ce logiciel en ligne permet également d’analyser un site tout entier et indique sur quelles requêtes il se positionne… plus sa place, son URL positionnée, la fréquence de recherche dans l’année, etc. Une pépite quoi. 
  • Ranxplorer : cet outil en ligne, comme le précédent, décortique les mots-clés sur lesquels un site se positionne. Il indique aussi les évolutions et les gains potentiels à travailler certaines requêtes spécifiques.

 

Et il existe encore d’autres solutions, comme Yooda Insight.

Nos conseils complémentaires :

  • prenez le temps de croiser vos idées et vos données (chaussures de sport, chaussures de sport pour homme, chaussure de ville pour enfant…) ; 
  • testez les requêtes locales (Lyon, Paris, etc…) ; 
  • n’oubliez pas qu’avec la recherche vocale, de plus en plus, les requêtes des internautes peuvent être des questions et non plus seulement des groupes de mots.

 

Cette liste est un bon point de départ, si vous utilisez d’autres outils gratuits et que vous souhaitez les partager : les commentaires sont ouverts 🙂

Ajouter votre grain de sel ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.