seo referencement web

Travailler son SEO pour les nuls (ou pas)

SEO, référencement web… tout ce qu’il faut savoir pour faire monter son site dans les SERP de Google

Salut à toi qui te lance dans le SEO ! SEO… comme Search Engine Optimization, ou plus simplement “référencement web” ou “référencement de site internet”, ça marche aussi et c’est parfaitement compréhensible. Tu viens de monter ton site (ou tu l’as depuis un moment) et tu veux le faire grimper dans les résultats de Google (ou tu essayes depuis un moment et ça ne marche pas). Tu as besoin de tuyaux.

Bien. De deux choses l’une.

Tu ne connais rien au référencement ? Google, Bing, ça te parle pas trop ? Quand on te dit “URL”, tu penses à “ULM” avant de te rappeler que, non, ça n’a rien à voir ? Alors devine quoi, nous avons une bonne nouvelle pour toi. Dans ce dossier, tu trouveras l’intégralité de ce qu’il faut savoir, point par point sur la manière d’optimiser ton site web.

Tu es déjà branché(e) SEO ? Tu n’es pas paumé quand on te parle de H1, de metadescription, de CMS et de SEO Yoast sur WordPress ? Alors devine quoi, nous avons une bonne nouvelle pour toi. Ce dossier est thématique. Il te permet d’étudier uniquement les sections et les points de SEO que tu veux. Ah, et comme on est sympa, on a tout mis dans l’ordre. Enfin, dans un ordre à peu près logique. Bref, on t’a mâché la besogne.

Ceci étant dit, ne t’attends pas à ce que l’on fasse tout à ta place hain. Le SEO, c’est un peu comme la cuisine : tu peux chercher les recettes sur internet, mais in fine, c’est toi qui sort ta gamelle et tes couverts pour faire mariner la sauce, si tu vois ce qu’on veut dire. Donc, si ça ne marche pas, ne viens pas nous reprocher la chose : c’est juste que tu n’as pas mélangé les bons ingrédients, que tu en as oublié un, ou que tu n’as pa laissé cuire assez longtemps.

Tu es prêt(e) ? Alors en piste et amuse-toi bien ! (si si, tu vas voir, le SEO, ça peut être fun).

1/ SEO ou SEA ?

Note-le bien : dans ce dossier, on parle exclusivement de SEO, c’est-à-dire les résultats naturels et non pas de SEA (Search Engine Advertising), c’est-à-dire les annonces payantes. Toutefois, les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients… et ils ne sont pas forcément incompatibles.

Tu n’arrives pas à choisir ? Découvre notre article sur la complémentarité SEO / SEA.

 

2/ Un moteur de recherche, ça fonctionne comment ?

Avant de se lancer, il n’est pas interdit de se poser quelques (bonnes) questions. Par exemple : comment fonctionne un moteur de recherche ? Connaître les bases de ces “machines” t’aidera grandement à faire fonctionner la tienne. On parlera essentiellement du fonctionnement de Google (eh oui, c’est ce qui t’intéresse, vraisemblablement), mais sache que les règles sont à peu de choses près les mêmes pour les autres (Bing, Yahoo, etc…). Donc, ce que tu mettras en place sur ton site pour répondre aux exigences de Google te profitera aussi sur les autres moteurs de recherche.

Si le sujet t’intéresse, voici nos articles :

 

3/ Le choix des mots clés

Eh oui, en référencement naturel (et d’ailleurs payant), tout commence par ça. Avant toute autre chose, il faut choisir sur quels mots clés ont va positionner son site internet… avec le dilemme classique :

  • Des mots clés à fort volume sont évidemment intéressants, mais ils sont aussi très concurrentiels. Un exemple : pensez-vous qu’il est facile de référencer l’une de ses pages sur “assurance voiture” (celui qui a répondu “oui, facile !” au fond de la salle, tu sors… ou tu nous donnes ton truc pour y arriver).
  • Des mots clés à faible volume sont généralement moins concurrentiels. Toutefois, ils drainent un trafic moins important sur votre site web.

Le choix ne se limite pas, bien sûr, à l’un ou l’autre. Les deux stratégies peuvent être travaillées de pair : certains mots clés à gros volume peuvent être travaillés parallèlement à d’autres, qui intéressent moins les internautes. Et bien sûr, on n’est jamais trouvé uniquement sur les mots clés que l’on travaille, mais aussi sur une multitude d’autres : c’est le principe de la longue traîne.

Découvre tous nos articles sur les mots clés :

 

4/ Utiliser les mots clés dans les balises HTML les plus importantes : Title, Hn, metadescription…

A ce stade, vous savez désormais quels mots-clés vous allez travailler. Bien. Reste à les intégrer correctement sur vos pages. Sans excès, dans les bonne zones et les bonnes balises HTML, celles qui sont lues très soigneusement par Google. On vous en dit plus ? Allez, parce que c’est vous, on vous en dit plus.

 

5/ Bien construire ses pages… et bien les rédiger

Il ne suffit pas de “caser” vos mots clés dans les bonnes balises : quel que soit son sujet, chacun de vos articles doit impérativement être riche d’un point de vue sémantique et intéresser l’internaute. Voici quelques trucs et astuces pour rédiger correctement vos pages.

  • Les 10 conseils du bon rédacteur web
  • Les outils pour soigner son champ sémantique
  • Duplicate content / contenu dupliqué : attention, danger !
  • Brand marketing ou content marketing ?
  • Panda, Fred, YMYL… Ces algos de Google qui flinguent vos pages si le contenu est mauvais

 

6/ Le maillage interne, ou comment travailler l’architecture de votre site

Circuler sur votre site doit être intuitif. Donc le maillage interne doit être bien réalisé. Cela est profitable à la fois à l’internaute et aux moteurs de recherche qui, quand l’architecture est claire, “comprennent” mieux vos pages. La méthode dite du cocon sémantique est une solution simple et facile à mettre en oeuvre. Découvrez notre article : comment construire un bon maillage interne ?

 

7/ Le netlinking : arme de guerre… ou de destruction massive de votre site

Une fois les pages de votre site bien construites, bien rédigées et bien optimisées, il reste une chose à faire : obtenir des liens ou backlinks. Ceux-ci sont en effet, pour Google, un critère très important, car ils révèlent la popularité de votre site sur le web. Attention cependant : le sujet est touchy. Tous les backlinks ne se valent pas, loin de là. On vous donne la direction à suivre pour construire une linkwheel du tonnerre…

  • Pourquoi les liens sont-ils importants aux yeux de Google ? Une petite histoire du page rank.
  • Qu’est-ce qu’un bon backlink ? Qu’est-ce qu’un mauvais backlink ?
  • Comment obtenir des backlinks ?
  • Penguin, et ces autres algos de Google qui vous massacreront si vous faites n’importe quoi.

 

8/ Les points techniques à ne pas négliger

Si vous avez suivi pas à pas toutes les recommandations précédentes… eh bien théoriquement, vous devez commencer à avoir du trafic sur votre site, à moins que vous n’ayez vraiment choisi que des mots-clés ultra-concurrentiels. Toutefois, il reste un certains nombre de points techniques à ne pas négliger. Et comme on est sympa, on vous en dit un mot…

  • La vitesse de chargement des pages
  • Index Mobile First et compatibilité mobile
  • HTTP ou HTTPS ?

Nous espérons que cet article vous aide à mieux maitriser ces sujets qui peuvent vite devenir complexe, car toujours en pleine evolution. Si vous avez une question, n’hésitez pas à nos écrire en commentaire, nous serons heureux de vous répondre.

Ajouter votre grain de sel ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.